Nouvelles

Profils de risque en amélioration

51 % des clients de l'Agence sont maintenant cotés à risque faible ou modéré, contre 39 % en 2007.