Évaluations de l’état du bâtiment – gardez vos actifs couverts!

Date
4 octobre 2021

Le secteur des coopératives d’habitation, qui comprend l’Agence, a créé de nombreuses ressources sur les évaluations de l’état du bâtiment expliquant aussi en quoi elles sont utiles à votre coopérative. 

L’évaluation de l’état du bâtiment (EEB) et l’étude du fonds de réserve (EFR) sont deux rapports distincts, mais ils fonctionnent ensemble. Parfois, lorsque les gens posent des questions à propos de l’EEB, ils supposent que cela comprend également l’EFR. En fait, vous avez besoin de ces deux rapports pour planifier à long terme les travaux de rénovation des immobilisations, les remplacements et le financement pour les grands projets de votre coopérative. 

Étant donné qu’une EEB et une EFR constituent un portrait de l’état de vos bâtiments et de vos biens à un moment précis, ces rapports devraient être mis à jour tous les trois à cinq ans. Plusieurs raisons sous-tendent ce conseil : 

  1. Les composantes d’un bâtiment peuvent se détériorer beaucoup plus tôt que vous ne l’aviez prévu en raison des conditions météorologiques, de l’usure excessive ou de problèmes avec la construction originale ou des travaux ultérieurs. 
  2. Votre coopérative a peut-être reporté des travaux de réparation ou de remplacement de routine, ou avoir eu recours aux services d’une entreprise de construction qui a coupé les coins ronds plutôt que de travailler selon la norme la plus élevée. 
  3. Plus votre EEB est vieille, moins elle est précise. Par exemple, elle ne comprendra aucun des travaux importants effectués sur votre propriété depuis votre dernière EEB. 
  4. Votre budget de fonctionnement annuel ne couvrira pas les coûts des réparations et des remplacements des immobilisations de votre coopérative. Cet argent doit provenir de votre fonds de réserve de remplacement des immobilisations, d’un prêt important ou les deux. Si vous envisagez de présenter une demande de prêt pour des travaux importants, le prêteur voudra vraisemblablement disposer d’un rapport de trois ans au plus.

Veuillez lire la mise à jour de notre Guide sur l’évaluation de l’état du bâtiment et sur l’étude du fonds de réserve pour obtenir des renseignements supplémentaires sur la façon de procéder à la mise à jour de votre EEB et sur ce qu’il devrait en coûter à votre coopérative.

Un financement pour les EEB et les EFR, ainsi que d’autres rapports techniques, est disponible par l’intermédiaire du Fonds de préservation de la SCHL pour les coopératives ayant conclu une entente de fonctionnement. Si votre entente de fonctionnement a expiré, vous devriez présenter une demande auprès du Fonds de préservation initial. 
 

Plans de réserve et contributions

En comparant 2007 et 2020, nous avons vu les contributions annuelles médianes par unité presque tripler (1 026 $ par unité à 3 052 $).