Partenaires en habitation

FHCC 2018
Un membre de coopérative s’adressant aux délégués de l’assemblée générale annuelle de la FHCC (2018).

La Société canadienne d'hypothèques et de logement est responsable des programmes et des politiques du gouvernement fédéral en matière de l’habitation coopérative. Sur le site Web SCHL, vous pouvez effectuer des recherches et obtenir des conseils sur le logement pour les Canadiens. L'Agence est heureuse de fournir des services à la SCHL. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez lire ce Message important.

Par le passé, le Québec, l’Ontario, la Colombie-Britannique et, dans une moindre mesure, le Manitoba ont soutenu le développement de coopératives d’habitation, à la fois en tant que partenaires du gouvernement fédéral et de façon indépendante. Seuls la Colombie-Britannique et le Québec poursuivent dans cette voie.

Des renseignements sur l’habitation coopérative apparaissent sur le site Web de certains gouvernements provinciaux :

En Ontario, la responsabilité des coopératives administrées par la province et de tous les programmes d’habitation sans but lucratif a été remise aux gouvernements municipaux en 1996.

Outre la Fédération de l’habitation coopérative du Canada (FHCC), qui a une présence régionale, plusieurs provinces comptent au moins une association de coopératives d’habitation. Celles-ci offrent à leurs coopératives membres des services commerciaux, de la formation, des possibilités de réseautage et du soutien lorsqu’elles doivent composer avec les gouvernements.

Colombie-Britannique

Alberta

Ontario

Québec

Pertes d'inoccupation positives

Certaines pertes d'inoccupation sont volontaires, puisque les unités sont rénovées pour les nouveaux membres. Il ne s'agit donc que d'une perte théorique. En fait, c'est un investissement.