Partenaires dans votre réussite

Un plan vers le succès

 

Plan d'action : Planifiez pour agir! - Révisé le 18 octobre 2021

« Ne pas planifier, c'est planifier l'échec. » Nous avons tous entendu quelqu'un dire cela. La planification est un travail difficile et important, mais c'est devenu plus facile grâce à l'aide de l'Agence.

Échéancier 

Le Programme de soutien au loyer de la SCHL (IFLC-2) exige que les coopératives élaborent un plan d'action couvrant leurs trois prochaines années. La SCHL a accepté de...

Propagation des arriérés

Dans les coopératives où les membres du conseil d'administration sont en retard de paiement de leur loyer, le montant dû par l'ensemble des membres est presque quatre fois plus élevé que dans les coopératives où les membres du conseil paient à temps. Ce chiffre parle de lui-même.

Pertes d'inoccupation positives

Certaines pertes d'inoccupation sont par choix, car les unités sont rénovées pour les nouveaux membres. Donc pas une perte mais un investissement.

Coopératives gérées seulement avec des bénévoles

Depuis 2007, le pourcentage de coopératives sans aide rémunérée a diminué de plus de la moitié pour s'établir à seulement 2 % des clients de l'Agence. Un autre 12% n'ont qu'un seul commis-comptable.

Pertes d'inoccupation

Le nombre de clients de l'Agence déclarant des pertes d'inoccupation de plus de 250 $ par logement par année a diminué de 50 % depuis 2007. Bien que les taux d'inoccupation soient locaux, ces chiffres témoignent d'une bonne gestion.

Tendance du risque

92 % des clients de l'Agence ont une tendance du risque en amélioration ou stable. Preuve de nombreuses bonnes décisions.

Mise en oeuvre des plans

La coopérative moyenne dotée d'un plan de remplacement des immobilisations approuvé conserve plus de 3 600 $ par logement en réserves chaque année, soit le triple du montant de 2007. Leur avenir leur réserve-t-il de meilleures fenêtres ? De nouvelles cuisines ? Les économies signifient plus de choix. 

Aucune perte d'inoccupation

28 % des clients de l'Agence n'ont fait l'objet d'aucune perte d'inoccupation l'année dernière. C'est bien, si cela signifie que les membres ont choisi de rester dans leurs unités. C'est mauvais, si de nouveaux membres ont emménagé dans des unités qui n'ont pas été rafraîchies.

Propagation des arriérés
Pertes d'inoccupation positives
Coopératives gérées seulement avec des bénévoles
Pertes d'inoccupation
Tendance du risque
Mise en oeuvre des plans
Aucune perte d'inoccupation