Questionnaire d’autoévaluation : le reflet de votre coopérative

Date
6 juillet 2023

À quand remonte la dernière fois où votre conseil d’administration a abordé la question de l’attrait extérieur de votre propriété? Et qu’elle est l’approche de votre conseil en ce qui a trait à la conservation de l’eau?

Voilà de bonnes questions à poser, lesquelles s’avèrent d’excellents exemples de ce à quoi l’Agence songeait lorsqu'elle élaborait le présent questionnaire d’autoévaluation accessible en ligne.

Cet outil vous guidera lors de votre examen des cinq domaines essentiels aux activités de votre coopérative, soit la gouvernance, l’inclusion sociale, la viabilité financière, la gestion des actifs et le développement durable.

En ce qui a trait à la gouvernance de votre coopérative, le questionnaire d’autoévaluation vous aidera à examiner de plus près votre structure de gouvernance, vos processus de prise de décisions et la participation de vos membres. Pour ce qui est de l’inclusion sociale, vous évaluerez votre degré d’inclusivité en explorant vos pratiques en matière de diversité et vos initiatives pour susciter la participation des membres au sein de votre communauté.

En ce qui concerne la partie du questionnaire portant sur la viabilité financière, les questions porteront sur la planification financière et la viabilité à long terme, alors que la section sur la gestion des actifs vous amènera à examiner vos stratégies d’entretien des installations, de planification des immobilisations et de gestion des risques.

Enfin, la partie sur le développement durable traite de vos pratiques écologiques et de votre efficacité énergétique.

Une fois rassemblées, les réponses de votre coopérative à ces questions vous donneront une vue d'ensemble de vos activités. Par ailleurs, elles donnent une image de ce qui fonctionne bien et des éléments que votre coopérative peut améliorer. 

Pour les coopératives qui participent au programme de soutien au loyer (IFLC-2), le questionnaire est lié directement à un outil en ligne qui sert à créer, déposer et mettre à jour le plan d’action que votre coopérative est tenue de tenir à jour conformément aux exigences du programme.

En répondant à ces questions ensemble en tant que conseil d’administration ou encore avec votre personnel ou vos membres, vous aurez une meilleure idée de la situation dans laquelle se trouve votre coopérative, ce qui vous permettra de déterminer la voie à suivre pour la suite des choses.

Du moins, c’est ce que les membres de la coopérative d’habitation Charles Hastings nous ont dit!

La coopérative Charles Hastings est située à Toronto, en Ontario et compte 91 logements. Les membres de son conseil d’administration ont constaté que le questionnaire d’autoévaluation leur a permis d’examiner de plus près certains des aspects moins connus de leur immeuble et des activités de la coopérative.

« C’est une chose que d’habiter dans un immeuble, mais c’en est toute une autre de savoir comment tout s'y déroule et tout ce qui a trait à son entretien », a déclaré le président du conseil d’administration de la coopérative, Lloyd Lipinski.

M. Lipinski a expliqué que le questionnaire a d’abord été partagé avec les membres du conseil, qui ont été invités à l’examiner. Les membres du conseil se sont réunis après avoir tous eu l’occasion de passer en revue ces questions, afin d’y répondre ensemble.

Au final, il leur a fallu un peu plus d’une heure pour le terminer.

Les administrateurs utilisent maintenant ce questionnaire comme sondage auprès des membres de la coopérative afin d’obtenir directement leurs commentaires sur les activités de la coopérative et les approches employées au sein de celle-ci pour les concrétiser.

Quels conseils avez-vous à partager avec d'autres coopératives qui sont dans le processus de répondre au questionnaire?

« Prenez votre temps », de dire Ellen Hill, la vice-présidente du conseil. « Prévoyez une ou deux réunions pour que votre conseil puisse examiner en profondeur chacune des questions et discuter des réponses que vous souhaitez fournir.

Il ne s’agit pas simplement de cocher des cases, mais plutôt de se servir de ce questionnaire comme un outil vous permettant d’examiner de plus près l’endroit où vous habitez », a terminé Mme Hill.

Si vous désirez en savoir davantage, consultez notre tutoriel vidéo sur le questionnaire d’autoévaluation et les outils liés aux plans d’action (en anglais seulement) ou communiquez avec l’agent de soutien au loyer de votre coopérative.

Tip of the Month

Coopératives gérées seulement avec des bénévoles

Depuis 2007, le pourcentage de coopératives sans aide rémunérée a diminué de plus de la moitié pour s'établir à seulement 2 % des clients de l'Agence. Un autre 12% n'ont qu'un seul commis-comptable.