Conseils pour assurer la sécurité de votre coopérative

Date
14 mai 2024

Alors que tout dans notre monde devient de plus en plus numérique et que les activités commerciales se déplacent de plus en plus en ligne, l’importance de penser à la cybersécurité augmente.

Et pas seulement pour les grandes organisations. Même les coopératives d’habitation peuvent être la cible de cybercriminels.

En avez-vous parlé au sein de votre coopérative?

Si oui, c’est parfait! Sinon, vous avez du travail à faire.

Un bon point de départ consiste pour le conseil et le personnel à examiner la façon dont vous recueillez, utilisez et stockez les renseignements numériques. Il s’agit d’un élément important de votre plan de continuité des activités. En connaissant les renseignements numériques détenus par la coopérative, vous aurez une idée précise de la manière dont vous pouvez prévenir les problèmes avant qu’ils ne surviennent.

Voici quelques conseils et ressources que vous pouvez utiliser pour renforcer la cybersécurité dans votre coopérative.

1. Méfiez-vous des courriels suspects

Bon nombre d’entre nous peuvent repérer des pourriels évidents dans nos boîtes de réception, et les gens qui utilisent le courriel pour obtenir des renseignements de nature délicate en sont parfaitement conscients. Par conséquent, ces tentatives, appelées hameçonnage, deviennent de plus en plus sophistiquées.

Comme nos boîtes de réception reçoivent de plus en plus de pourriels chaque jour, il est important de mieux repérer les courriels d’hameçonnage (tentatives d’utiliser le courriel pour obtenir des renseignements de nature délicate), car ils sont de plus en plus sophistiqués.

Les pirates informatiques peuvent souvent utiliser des renseignements accessibles au public pour rédiger des messages convaincants et même fabriquer un site Web en apparence réel conçu pour obtenir des renseignements comme votre mot de passe ou des renseignements sur votre carte de crédit.

Pour en savoir plus, l’entreprise de cybersécurité KnowB4 a recueilli une foule de renseignements sur l’hameçonnage et son fonctionnement. Nous vous invitons à explorer ce site pour mieux vous familiariser avec les techniques qui sont utilisées par les pirates de nos jours.

En résumé : réfléchissez toujours avant de cliquer sur une pièce jointe, un lien ou un code QR provenant d’une source que vous ne reconnaissez pas!

2. Utilisez des mots de passe forts et uniques

Mauvaise nouvelle. Utiliser simplement « 123456 » ou « motdepasse » comme mot de passe ne suffit pas. Plus vos mots de passe seront complexes, plus vos renseignements personnels seront en sécurité.

Un gestionnaire de mots de passe comme Dashlane ou 1Password peut vous aider à créer des mots de passe forts et uniques pour tous vos comptes, de sorte que si un compte ou un site est compromis, le reste de vos mots de passe sera toujours sécurisé. Ils vous aident également à conserver la trace de tous ces mots de passe en toute sécurité.

Un moyen facile de vérifier si une adresse courriel est compromise est de consulter le site Web Ai-je été piraté?, qui parcourt les données d’atteintes passées à la sécurité sur les principaux sites Web pour voir si vos renseignements personnels sont inclus dans les données volées. 

3. Sauvegarder vos données en toute sécurité

Où conservez-vous les renseignements importants et sensibles concernant votre coopérative? Si les informations sont stockées dans des classeurs dans votre bureau, qu’arrivera-t-il si ces documents sont endommagés lors d’une inondation ou d’un incendie?

C’est pourquoi il est fortement conseillé de numériser vos documents importants et de les sauvegarder en toute sécurité dans un système de stockage infonuagique, et également de gérer avec soin les personnes autorisées à accéder à ce système.

TechSoup a publié un excellent billet de blogue sur les éléments à prendre en considération pour la gestion sécuritaire des documents.

4. Ressources supplémentaires et obtention d’aide

La tâche peut vous sembler un peu difficile au début, mais n’ayez crainte! Il existe de nombreuses ressources différentes que votre coopérative peut utiliser pour combler les lacunes ou les vulnérabilités en matière de sécurité.

L’entreprise KnowB4, mentionnée précédemment, offre une excellente collection de ressources de formation gratuites et payantes qui peuvent aider le personnel et les membres des coopératives à prendre conscience de l’importance de la cybersécurité.

Le programme d’achat collectif Co-op Cost Cutters a conclu une entente d’approvisionnement avec Document Direction Limited (DDL) pour aider les coopératives à répondre à divers besoins en matière de TI, y compris la cybersécurité.

Nous vous invitons à découvrir certains des conseils en matière de cybersécurité prodigués récemment par ce programme avec l’aimable autorisation de DDL.

Pensez à la cybersécurité dans votre coopérative comme à l’entretien d’une clôture. Il est important de continuer à la vérifier pour s’assurer qu’elle demeure solide, et c’est une tâche à laquelle tout le monde devrait participer.

Tip of the Month

Tendance du risque

92 % des clients de l'Agence ont une tendance du risque en amélioration ou stable. Preuve de nombreuses bonnes décisions.