Analyse comparative du rendement énergétique : la première étape en vue de réaliser des économies d’énergie

Date
25 janvier 2023

Qu’entend-on par analyse comparative du rendement énergétique d’immeubles?

Le document Analyse comparative du rendement énergétique : les éléments fondamentaux, de Ressources naturelles Canada (RNCan), la décrit comme « l’étude continue de la consommation énergétique de votre organisation pour déterminer si le rendement énergétique de votre bâtiment s’améliore ou régresse ».

RNCan souligne que l’analyse comparative du rendement énergétique peut être un processus interne ou externe.

  • Vous pouvez procéder à une analyse comparative du rendement énergétique en mesurant le rendement de votre immeuble par rapport à son propre rendement passé, ou par rapport à ceux d’autres immeubles dans votre coopérative.
  • Vous pouvez également procéder à une analyse comparative de la consommation d’énergie de votre immeuble par rapport à celle d’immeubles similaires qui n’appartiennent pas à votre coopérative.

Que peut faire l’analyse comparative du rendement énergétique pour ma coopérative?

Avec une analyse comparative, vous pouvez apprendre à combien s’élève la consommation énergétique de vos immeubles, ce qui constitue la première étape pour réaliser des économies d’énergie. 

L’analyse comparative du rendement énergétique de vos immeubles peut vous aider à gérer leur consommation d’énergie, puisque vous surveillez et mesurez activement combien d’énergie vos immeubles consomment. Si vous rénovez votre propriété pour en réduire la consommation d’énergie, l’analyse comparative vous permettra d’examiner et de déterminer quelles modifications ont contribué à l’atteinte de cet objectif et quelles sont celles qui ne l’ont pas fait.

Une analyse comparative de la consommation d’énergie de vos immeubles peut fournir d’autres avantages y compris :

  • obtenir des renseignements exacts sur la consommation d’énergie;
  • obtenir des données qui vous permettent de comparer la consommation d’énergie de votre immeuble avec celle de propriétés similaires;
  • obtenir des renseignements sur lesquels vous pouvez fonder un plan d’action exhaustif en matière de gestion de l’énergie et présenter une raison valide de procéder à des rénovations;
  • vous aider à établir des cibles à long ou à court terme en matière de réduction de la consommation d’énergie;
  • déterminer quels sont les immeubles ayant le pire rendement afin de prioriser les mises à niveau;
  • vous permettre de fournir des renseignements objectifs et fiables sur la consommation d’énergie et sur les avantages obtenus par des améliorations récentes à votre propriété;
  • montrer l’incidence des modifications aux politiques, des initiatives de la coopérative et des mises à niveau de l’immeuble en matière de consommation d’énergie.

Selon Ressources naturelles Canada (RNCan), les propriétaires et gestionnaires de plus de 13 000 immeubles canadiens utilisent la version de RNCan de l’outil ENERGY STAR Portfolio Manager élaboré par l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis pour obtenir un portrait clair du rendement énergétique de leurs propriétés et de l’efficacité des initiatives ciblées en matière d’énergie.

Les coopératives qui souhaitent en apprendre davantage à propos de l’analyse comparative du rendement énergétique devraient se rendre à la page Analyse comparative du rendement énergétique : les éléments fondamentaux de RNCan.

Pour de plus amples renseignements sur l’outil ENERGY STAR Portfolio Manager, cliquez ici.

D’autres ressources utiles se trouvent sur le site Web d’ENERGY STAR pour l’analyse comparative du rendement énergétique pour les coopératives :

  • Pour obtenir des ressources destinées aux propriétaires et gestionnaires d’immeubles, cliquez ici.
  • Pour les habitations multifamiliales et les ressources applicables, cliquez ici.

Analyse comparative du rendement énergétique pour les coopératives en C.-B.

La FHCC de la C.-B. dispose d’un programme d’analyse comparative du rendement énergétique GRATUIT offert aux coopératives de la C.-B. qui sont soit des clients de BC Hydro ou de FortisBC et qui comptent un minimum de dix unités résidentielles. La FHCC de la C.-B. utilise l’outil ENERGY STAR Portfolio Manager et aide les coopératives à établir un profil ENERGY STAR et à relier leurs comptes de services publics à la plateforme de suivi.

Le programme d’analyse comparative du rendement énergétique peut aider votre coopérative comme suit :

  • assurer le suivi de la consommation d’énergie actuelle (incluant trois années de données historiques pour une propriété);
  • comparer les mesures d’une propriété à celles de propriétés similaires (analyse comparative);
  • établir des cibles de réduction de la consommation d’énergie;
  • surveiller l’incidence des modifications apportées aux politiques, des initiatives des coopératives et des mises à niveau apportées aux immeubles en matière de consommation d’énergie;
  • produire des rapports sur la consommation d’énergie et les objectifs à long terme.

Les données sur les résidences individuelles demeurent anonymes, car toutes les données sur la consommation pour une propriété sont agrégées dans un seul ensemble de données. FHCC de la C.-B., ENERGY STAR® ou une coopérative ne peuvent voir ou accéder aux données d’utilisation ou de consommation d’énergie des individus.

Pour de plus amples renseignements et pour déterminer l’admissibilité, visitez la page Energy Benchmarking : ENERGY STAR® - CHF BC [Analyse comparative du rendement énergétique : ENERGY STAR® – FHCC de la C.-B.] ou communiquez avec Nick Dolbilov à l'adresse sustainability@chf.bc.ca.

Analyse comparative du rendement énergétique pour les coopératives en Ontario

La Housing Services Corporation (HSC) dispose d’un programme destiné aux coopératives de l’Ontario pour aider à surveiller le rendement des services publics des immeubles au moyen de son Utility Management Program (UMP) [Programme de gestion des services publics] et aide également les coopératives à se conformer au Règlement de l’Ontario 506/18, Rapports sur la consommation d’énergie et l’utilisation de l’eau par l’intermédiaire de son Energy Reporting Service (Provincial Energy Data Report (EWRB) Assistance) [Service d’établissement de rapports sur l’énergie (Aide relative au Rapport sur les données provinciales sur la consommation d’énergie avec son Analyse comparative et production de rapports sur la consommation d’énergie et l’utilisation de l’eau)].

Utility Management Program

L’Utility Management Program (UMP) de la HSC est un programme de surveillance de l’énergie qui aide les coopératives à mesurer le rendement des services publics de leurs immeubles, ce qui leur permet de gérer leur consommation et d’économiser de l’argent. L’UMP repose sur le logiciel d’EnergyCap.

Au moyen de l’UMP, HSC effectuera ce qui suit :

  • recueillir et saisir des données sur la consommation des services publics des immeubles dans son système en ligne chaque trimestre;
  • tenir compte des différences dans les conditions météorologiques d’une année à l’autre pour assurer une analyse précise;
  • établir des tableaux de bord normalisés et personnalisés afin de pouvoir repérer rapidement le rendement d’un immeuble;
  • présenter des rapports trimestriels sur les tendances relatives au rendement des services publics tant au niveau de l’immeuble que du compteur;
  • assurer la prestation d’une formation initiale et continue par webinaire afin d’aider les gestionnaires à connaître le système;
  • fournir une analyse d’expert et un soutien individuel afin d’aider les gestionnaires à interpréter leurs données et à cerner où la consommation peut être réduite.

Une coopérative peut choisir d’inscrire différents types d’immeubles (habitations unifamiliales, appartements ou complexes de maisons en rangées), pourvu que leurs services publics soient mesurés à l’aide d’un compteur pour débit en vrac. La participation à l’UMP est axée sur les immeubles dotés d’un compteur pour débit en vrac, plutôt que sur le nombre d’unités. Toutefois, HSC n’est pas en mesure d’assurer le suivi des données sur les services publics pour les logements équipés de compteurs individuels ou lorsque les services publics sont payés par les membres. Les coopératives peuvent demander leurs données annuelles agrégées (l’immeuble en entier) sur les services publics auprès de leur société de services publics dans les situations où des membres de la coopérative paient leurs propres factures ou lorsque les logements sont équipés de compteurs individuels.

Energy Reporting Service – Si une coopérative possède des immeubles qui relèvent du Règlement de l’Ontario 506/18, Rapports sur la consommation d’énergie et l’utilisation de l’eau, la coopérative peut aussi choisir de demander à la HSC de gérer la présentation de leurs données sur les services publics au gouvernement par l’intermédiaire du Energy Reporting Service de la HSC.

Pour utiliser l’Energy Reporting Service de la HSC, la coopérative doit avoir inscrit son ou ses immeubles à l’UMP, car l’UMP est le système utilisé par la HSC pour recueillir les données sur les services publics à être présentées. L’UMP est un programme distinct de l’Energy Reporting Service de la HSC. Par ailleurs, une coopérative peut choisir de participer uniquement à l’UMP pour assurer le suivi du rendement de ses services publics.

Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web de la HSC ou envoyez un courriel à l’adresse suivante : energyservices@hscorp.ca.

Profils de risque en amélioration

51 % des clients de l'Agence sont maintenant cotés à risque faible ou modéré, contre 39 % en 2007.