Anne Davidson

Anne Davidson
membre du conseil

Née en Écosse, Anne Davidson est profondément enracinée dans sa communauté à la Granville Gardens Housing Co-operative de Vancouver où elle a élevé sa famille.  Après 30 ans, elle demeure un membre actif de sa coopérative.

Maintenant à la retraite, Anne était présidente du secteur du transport aérien de l’ancien organisme des Travailleurs canadiens de l’automobile (aujourd’hui Unifor) qui représente les travailleurs et les travailleuses auprès de nombreux employeurs partout au pays. Elle a dirigé un important comité exécutif de bénévoles et de nombreux comités de négociation, ainsi que les bureaux de Vancouver et de Toronto avec un effectif rémunéré sous sa responsabilité et des budgets considérables à gérer. Anne a également siégé au conseil exécutif national du syndicat.

Plus tard dans sa carrière, Anne est devenue directrice pour les régions de la Colombie-Britannique et de l’Alberta, travaillant avec les représentants du personnel et supervisant la négociation collective dans diverses sections locales. Au nom de son syndicat, elle a siégé au comité exécutif de la British Columbia Federation of Labour.

 Dans le cadre de son travail bénévole, elle a notamment été présidente de la Co-operative Housing Federation of BC pendant un certain temps. Cette expérience l’a convaincue de la valeur de partenariats solides entre les organismes nationaux et les fédérations régionales de coopératives d’habitation. Élue au conseil d’administration de la Fédération de l’habitation coopérative du Canada à titre de membre régional pour la Colombie-Britannique et le Yukon, Anne y a été la présidente pendant quatre ans et y est actuellement un membre extraordinaire.

Anne croit que les décisions devraient être fondées sur une discussion approfondie à laquelle chaque partie intéressée est encouragée à contribuer. Son objectif est toujours de trouver une solution qui réponde aux préoccupations de toutes les régions et de tous les organismes clients.

Solde de la réserve de remplacement des immobilisations

45 % des clients de l'Agence détiennent un solde de réserve de remplacement des immobilisations d'au moins 6 000 $ par unité. Cela représente près du double du taux déclaré en 2007.